Académie des Beaux-Arts de Sambreville.

Madame, Monsieur,

Un Comité de concertation (CODECO) s’est réuni ce vendredi 3 décembre pour prendre de nouvelles mesures visant à limiter les contaminations au COVID-19 dans la société.

Il s’est penché sur les propositions formulées par le GEMS (le groupe d’experts qui conseille le Gouvernement fédéral) et, sur cette base, a pris une série de décision concernant l’enseignement. Celles-ci peuvent être déclinées comme suit pour l’ESAHR :

A partir de lundi 6 décembre 2021 :

  • - port du masque à partir de 6 ans (équivalent de la première année de l’enseignement primaire) dans les espaces intérieurs ;

  • - installation de détecteurs de CO2 dans les classes le plus rapidement possible (ouverture des fenêtres à partir de 900 ppm et sortie de la classe le temps de renouveler l’air au-delà de 1200 ppm) ;

  • - suspension des activités scolaires extra-muros d’une journée ;

  • - recommandation aux parents de réaliser régulièrement des autotests sur
    leurs enfants et pour les adultes fréquentant l’ESAHR de faire de même.
    A partir du lundi 20 décembre :
    - suspension des cours pour l’ensemble de l’ESAHR (à la demande des fédérations de pouvoirs organisateurs), à l’exception des évaluations déjà programmées qui peuvent être maintenues.
    L’obligation du port du masque à partir de 6 ans fera l’objet d’une évaluation le 20 décembre 2021. J’insiste sur le fait qu’il est important que des moments de pause dans le port du masque soient prévus pour les enfants, afin de garantir leur bien- être et le bon déroulement de leurs apprentissages.
    Je vous communiquerai dans les 3 semaines qui viennent les modalités concrètes de la rentrée du 10 janvier 2022.
    Afin de préparer cette rentrée et d’organiser d’éventuelles évaluations, les membres du personnel se tiennent à disposition de leur PO et de leur direction dans la limite du volume de charge découlant de leurs attributions habituelles au sein de celui-ci.

Je vous remercie pour votre attention

Caroline DESIR


L'Académie des Beaux-Arts de Sambreville située à Tamines (entre Charleroi et Namur) est un établissement d'enseignement secondaire artistique à horaire réduit, subventionné par le ministère de la Communauté Française.

Elle organise l'enseignement de disciplines dans le domaine des Arts Plastiques dans le cadre d'un horaire décalé afin de s'adresser à un public adulte ou à des jeunes scolarisés qui désirent découvrir, se perfectionner ou éventuellement poursuivre des études orientées vers les arts plastiques ou les arts de la communication audio-visuelle et de l’espace.

Elle propose des cours de dessin, peinture, photographie, céramique et histoire de l'art ainsi que des cours pluridisciplinaires orientés vers la bande dessinée, la gravure, l'initiation à la vidéo et le design papier.

Elle s’enrichit de la diversité des âges, des milieux sociaux, des désirs et des ambitions qui en font un espace particulier, un lieu socio-culturel qui construit et véhicule des valeurs.

Elle confronte ses élèves aux formes d'art de son époque et développe, en plus des capacités spécifiques, des aptitudes à la polyvalence, à l'adaptabilité, à l'esprit d'ouverture, à la critique, à la découverte d'autres cultures, d'autres techniques, celles d'aujourd'hui et de demain.

Directeur : Gille Delhaye